• Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Simone Cordier

co-directrice et formatrice
scordier@geneapsy.com
+33 (0) 6 21 03 26 85

Elisabeth Alves-Périé

Gérante, co-directrice et formatrice
eaperie@geneapsy.com
+33 (0) 6 22 73 35 22

 

Généapsy

contact@geneapsy.com

+33 (0) 1 42 88 19 02

+33 (0) 6 26 18 38 60

Nos formations peuvent, dans certains cas, être prises en charge.
Nous contacter via
contact@geneapsy.com

Ecole GENEAPSY - SARL au capital de 7500 € 
SIRET : B 450 794 367 00034 , APE : 8559B
N° DIRECCTE Ile de France : 11 93 07346 93 - DATADOCK n°0054155

Siège Social : 28 rue Kléber – 93700 Drancy
Tel : + 33 (0)1 42 88 19 02 - +33 (0)6 26 18 38 60

Email: contact@geneapsy.com

Joseph, Josèphe...

19 MARS : JOSEPH / JOSEPHA / JOSEPHE / JOÉ / JOEY / JOSEF / JOSÉ / GUISEPPE
#unprenompourlavieGeneapsy
#unregardtransgenerationnelsurleprenom
#pistestransgenerationnelles

 

De l’hébreux Yosseph = il ajoutera.

Bien que plusieurs Saints aient porté ce nom aux premiers siècles, Joseph se manifeste peu, avant la Réforme. Il est alors massivement choisi par les protestants en référence au personnage de l’Ancien Testament.

 

 

Dans l’Ancien Testament

Rachel est la deuxième femme de Jacob (Léa sa sœur ainée est la première) ; si elle est l’élue de cœur de Jacob, Léa gagne la « guerre du ventre » (6 fils, une fille).

Rachel a du mal à concevoir avant de mettre au monde Joseph ; elle espère avoir d’autres fils pour légitimer sa place : le prénom de son fils est une prière au seigneur pour qu’il ajoute d’autres enfants (elle aura Benjamin et mourra des suites de couches).

Dans l’Ancien Testament, Joseph, le fils préféré de Jacob, est vendu comme esclave par ses frères jaloux qui le font passer pour mort. Malgré sa nouvelle condition, Joseph, qui a le don d’interpréter les rêves, est remarqué par le pharaon qui le nomme gouverneur (son rêve a permis d’anticiper les années de « vaches maigres » et d’épargner la famine aux Égyptiens. Joseph pardonne à ses frères et renoue avec sa famille qui vient en Egypte (la famine attire les juifs vers les greniers à blé).

Moïse fera sortir « la famille » du carcan Egyptien en prenant soin d’emporter les ossements de Joseph pour les ramener en Terre Promise : interdit de séjour dans le « nouvel Eden » c’est son serviteur Joseph (un autre) qui aura la mission d’installer la communauté juive dans la nouvelle terre.

 

Nouveau Testament

Un Joseph en remplace un autre lorsque les catholiques en lutte contre les protestants veulent imposer la vision du Concile de Trente (ou Contre-Réforme).

Le Joseph de l’Ancien Testament cède sa place à celui du nouveau.

La période 1661-1679 voit l'application restrictive de l'Edit de Nantes : en 1685, est signé l'Edit de Fontainebleau (qui révoque celui de Nantes), la politique de Louis XIV se durcit.

Le champion est trouvé pour porter le drapeau catholique : Saint Joseph.

 

Dans le Nouveau Testament, Saint Joseph est l’époux de la Vierge Marie et le père adoptif de Jésus. Son métier en fera le patron des charpentiers.

 

Le personnage est peu évoqué dans les Evangiles (Mathieu et Luc nous le montrent sur la route de Bethléem avec Marie, dans la grotte à la naissance de son fils adoptif, au temple pour la présentation de l’enfant et lors du voyage pascal à Jérusalem pour les 12 ans du messie). Joseph est absent au moment de la Passion et de la mort de son fils : n’est-il plus de ce monde ?

 

C’est un autre Joseph d’Arimathie, membre du Sanhédrin - mais disciple secret de Jésus - qui réclame le corps du supplicié à Pilate et Nicomède pour l’ensevelir dans son propre tombeau (c’est lui qui aurait préservé le gobelet « graal » et ramené en Europe ?)

La popularité du Saint doit attendre le 12è siècle et le retour de ses reliques (ramenées par les Croisés) pour avoir quelque succès. En 1661 le clergé catholique instaure le 19 Mars pour célébrer sa fête.

Louis XIV consacre la France à St Joseph en 1661 : le 19 mars devient fête nationale obligatoirement chômée (jusqu’à la révolution de 1789).

Joseph sera représenté sous la forme d’un homme « mur » le plus souvent avec femme et enfant.

 

La gloire du prénom verra son apogée du 19è siècle jusque dans les années 1930.

 

Courbe de popularité du prénom en France depuis 1900 pour Joseph (Josepha suit les mêmes courbes)

 

 

Pistes transgénérationnelles :

Lorsqu’un prénom comme Joseph a fait partie du « stock » qui a servi à nommer autant de garçons (372640 depuis 1900 ; sans compter les siècles précédents) il est difficile d’éviter la généralisation.

La sociologie propose le prénom comme indicateur de mode, classes sociales, valeurs politiques, religieuses et régionales.

L’anthropologie comme marqueur des liens affectifs, des droits et obligations intergénérationnels et de l’attribution selon le rang dans la fratrie.

L’analyse transgénérationnelle si elle tient compte de tous ces critères, interroge le trajet de l’inconscient familial via le prénom : mémoires de l’oubli ; secrets de famille, évènements traumatiques, fiancés cachés…

Aucun dictionnaire des prénoms ne peut rendre compte de la spécificité de chaque histoire familiale : rien ne remplace un travail transgénérationnel qui croise plusieurs critères au regard de la question du client.

 

Tous les Joseph de vos arbres ne cryptent pas des secrets de filiation et des enfants conçus par l’opération du Saint Esprit.

Tous les Joseph ne racontent pas une histoire de lutte fraternelle et sororale, ni d’adultère.

Tous les Joseph ne sont pas d’origine protestante.

Tous les Joseph n’affirment pas la foi catholique de la famille. Au Portugal, sous l'Inquisition (commencée le vendredi 19 mars 1497, tiens donc ! abolie par la constitution libérale de 1822) puis sous Salazar, dès 1933, tout le monde devait faire figurer Marie, Fatima, José, Manuel... sur l’état civil ou payer une "taxe" pour s’exonérer du dictat (quelques informations sont disponibles sur : Purificação Onomástica e Mudança Social em Portugal - Paulo Feytor Pinto, Instituto Politécnico de Setúbal - Purification onomastique et changement social au Portugal). Certaines interdictions perdurent ; il faut demander une autorisation, "payante", si on veut sortir du cadre règlementaire... Seules les familles qui n'ont comme souci, que celui de mettre un peu d'exotisme dans leur chapelle, peuvent se le permettre - ou comment identifier en une seconde, une classe sociale d'appartenance... - Il est donc important de se renseigner avant d’interpréter un prénom.

 

Regarder la courbe de Joseph depuis 1900 nous ouvrira tout de même quelques pistes du point de vue social - la hausse (8000) se situe au début du siècle jusqu’en 1910 environ : en 1905 la France déclare la séparation de l’Eglise et de l’Etat ; Joseph serait-il le marqueur politique des familles catholiques ?

Le prénom chute à 4000 en 1915 et à 3000 en 1945 : il s’agirait peut-être d’éviter le regard soupçonneux du voisinage (ou de la famille et du mari) sur la conception des enfants de cette période ?

Si le soupçon n’est pas preuve de réalité d’adultère, il peut se transmettre à l’enfant qui risque de douter de sa filiation et attribuer le prénom Joseph à la génération suivante pour faire état sans le dire de sa question sans réponse.

Seul un travail en profondeur pourra valider cette hypothèse ou pas.

Bien sûr nous regarderons les luttes fraternelles au regard de la place des Joseph dans la fratrie : il faudra également interroger les deuxième et troisième prénom en fonction des us et coutumes régionales et familiales à une époque donnée (la législation en matière d’attribution du prénom).

La foi protestante sera examinée à l’aune de la place du prénom (en premier ou en second) et des autres prénoms de l’arbre qui permettrons de confirmer la lignée huguenote.

En règle générale, un prénom ne s’étudie jamais seul : il se compare aux autres prénoms de l’arbre.

 

Les dictionnaires de prénoms (psychogénéalogistes ou autres) ne peuvent remplacer votre propre réflexion.

 

A vos arbres !


Rendez-vous très prochainement pour le prénom de la semaine 13 : Benjamin

 

Please reload

A l'affiche

Séminaire résidentiel - Juillet 2020

October 13, 2019

1/3
Please reload

Archives
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
RSS Feed
Catégories