• Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Simone Cordier

co-directrice et formatrice
scordier@geneapsy.com
+33 (0) 6 21 03 26 85

Elisabeth Alves-Périé

Gérante, co-directrice et formatrice
eaperie@geneapsy.com
+33 (0) 6 22 73 35 22

 

Généapsy

contact@geneapsy.com

+33 (0) 1 42 88 19 02

+33 (0) 6 26 18 38 60

Nos formations peuvent, dans certains cas, être prises en charge.
Nous contacter via
contact@geneapsy.com

Ecole GENEAPSY - SARL au capital de 7500 € 
SIRET : B 450 794 367 00034 , APE : 8559B
N° DIRECCTE Ile de France : 11 93 07346 93 - DATADOCK n°0054155

Siège Social : 28 rue Kléber – 93700 Drancy
Tel : + 33 (0)1 42 88 19 02 - +33 (0)6 26 18 38 60

Email: contact@geneapsy.com

Angèle, Angela, Ange, Angelo...

27 JANVIER : ANGELE / ANGELA / ANGELES / ANGELLE / ANGE / ANGELO
#unprenompourlavieGeneapsy
#unregardtransgenerationnelsurleprenom
#pistestransgenerationnelles

 

 

 

Dérivés : Angélina / Angie / Angélique / Angeline / Angelinou.

 

Issu du grec aggelos=le messager lui-même issu de l’hébreux mal’ak = messager;

 

Deux Saintes Angèle :

Le 4 Janvier honore une Angèle Italienne, issue d’une riche famille, qui renonce à sa vie de privilégiée pour l’amour du Christ : elle meurt en 1309 sous l’habit du tiers ordre de Saint François.
Sa vocation lui coute la disparition de ses enfants et amis, l’exclusion de son système familial ; elle traverse tous ces souffrances, soutenue par la « grâce »  et transmet à la postérité ses expériences spirituelles (considérées comme joyau de la littérature mystique).

 

Le 27 Janvier célèbre Angèle Mérici morte en 1540 à Brescia et canonisée en 1807.

Cette Franciscaine fonde l’ordre des Ursulines en 1530 : l’ordre renonce à la vie monastique pour se consacrer à l’éducation des jeunes filles dans la vie séculière.

Jean Giono en fait un personnage de son roman Un des Baumugnes en 1929 repris par Marcel Pagnol dans son film Angèle en 1934 (Angèle , la fille d’un paysan, quitte sa famille sans avertir personne pour suivre un bellâtre qui s'avère être un proxénète qui la met «  au turbin ». Elle revient à la maison avec son enfant. Son père l'enferme à la cave avec son bébé…

 

Le prénom Angèle

Est bien représenté jusqu’en 1914, puis perd les faveurs du public (les femmes ont-elles perdues leur douceur angélique pendant la grande guerre ?). Depuis 1995, les Angèle et Angéla refleurissent.

Angie fait un rock en roll apparition en 1975 (Angie des Rolling Stone : Mike Jagger aurait eu une liaison avec Angel Bowie ? Version démentie par le groupe.

 

Le 5 Mai honore un Saint Ange né à Jérusalem en 1185 ; il entre chez les Carmes à 18 ans et part en Sicile prêcher contre les cathares. Il est assassiné en 1220 : en pleine homélie (5 coups d’épée) par un seigneur incestueux, dont il avait converti la fille.

 

Le prénom

Est surtout employé en Corse et dans le sud de L’Europe

Sa place est modeste jusque dans les années 30, le prénom se raréfie ensuite avec quelques surgeons d’Angel (depuis 2000)  et d’Angelo.

 

Angélique

Au 17 juillet se fête « la mémoire d’une carmélite » Angélique Rousset qui meurt avec ses compagnes, sur l’échafaud en 1794.

Mère Angélique est l’abbesse qui a réformé Port Royal (1591-1661)

Angélique incarne le modèle de jeune fille vertueuse dans plusieurs pièces de Molière et Marivaux ainsi que dans Le Rêve de Zola en 1885.

Sans oublier la célèbre « marquise des anges » de Bernard Borderie (premier de la série des 4 films, sorti en 1964. La belle marquise traverse les aléas de sa vie (aventures, dangers, amours, quasi prostitution, viol…) auréolée de l’innocente sensualité de la jeune Aphrodite qui renouvelle sa virginité à chaque lever de soleil.

 

L’angélique (ou herbe des anges, du saint esprit) était utilisée en poudre pour se prémunir de la peste ; la plante est « dotée » de vertus diverses : problèmes intestinaux, asthénie, fièvre, éloignement des sorciers…

Contre-indication : ses « qualités abortives » sont à déconseiller aux femmes enceintes si elles veulent éviter de « faire des anges »...

 

Le prénom Angélique témoigne de la douceur attribuée aux anges (la confiserie nommée angélique).

Angélique est employé depuis le moyen âge mais c’est en 1965 qu’il s’envole au firmament des attributions, porté par les voiles de la marquise jusqu’en 1982 (pic entre 1974 et 1982) pour amorcer sa descente.

 

Les pistes transgénérationnelles :

Dans les 3 religions monothéistes, s’est forgée la croyance en l’existence d’une catégorie hiérarchisée d’êtres (archanges, anges et chérubins…) qui serviraient d’intermédiaires entre le divin et l’humain : ces messagers pourraient nous « garder » et nous envoyer des sms de l’au-delà (Gabriel, qui n’a pourtant pas croqué la pomme est le leader de la spécialité «Messenger »). L’iconographie religieuse les représente en bébés joufflus.

 

Certains « courants d’air » de la psychogénéalogie ont pétrifié le prénom Ange et ses dérivés en une statue de cimetière, sorte de girouette qui nous indiquerait le Nord des deuils gelés (An Gèle) de nos arbres – en particulier les enfants –

Ange = les enfants avortés (faiseuses d’ange) et enfants remplacés dans vos lignées.

Ainsi Solange serait un ange tombé au sol = enfant de remplacement.

 

Si nous prenons le temps de « rentrer » dans l’histoire d’un prénom, c ‘est pour ouvrir la multiplicité des possibles dans « un champ symbolique ». Ici l’Ange et l’angélisme.

Ange est un messager, de qui ? de quoi ?

 

  • Gabriel annonce les grossesses miraculeuses (sans rapport sexuel). Les enfants nés de prostituée ? d’adultères, d’incestes ? d’amours disparus ?

  • Des mémoires d’avortement : les faiseuses d’ange (par médicaments - l’angélique - qui se seraient mal terminées ?)

  • Les enfants morts seraient des anges qui seraient coincés dans les limbes et voudraient monter au ciel ?

  • Les morts à « remettre au monde « ? à « réparer »

  • Les anges bafoués (enfance maltraitée ? infestée ?)

  • Les vertus angéliques de douceur et soumission féminine ?

  • Les femmes qui « voulant faire l’ange, auraient fait la bête » ?

  • Les belles marquises douées pour la vie qui ont du « se débrouiller » en l’absence des maris ( guerres)

  • Les mémoires cathares ?

  • Les exécutions de religieux durant la terreur ?

Les Anges ne sont pas tous des enfants de remplacement, pas plus que les René, les Rémy ou les Raymond !

Angélique, la religieuse   -  du dialogue des carmélites - décapitée en 1794 a-t-elle un lien avec la marquise des anges ? Est-ce la même histoire familiale qui se transmet via ce prénom ? Nous retrouvons le thème de l’innocence et de la pureté chaste évoqué avec Agnès, mais Agnès n’est pas Angèle ni Angélique...

Champ symbolique de l’innocence et la pureté et ses variantes infinies ….

L’ange reste « hermétique » tant que « les ailes du désir restent repliées ».

 

 A vos arbres !

 

 

 

 

 

Please reload

A l'affiche

Séminaire résidentiel - Juillet 2020

October 13, 2019

1/3
Please reload

Archives
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
RSS Feed
Catégories