• Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Simone Cordier

co-directrice et formatrice
scordier@geneapsy.com
+33 (0) 6 21 03 26 85

Elisabeth Alves-Périé

Gérante, co-directrice et formatrice
eaperie@geneapsy.com
+33 (0) 6 22 73 35 22

 

Généapsy

contact@geneapsy.com

+33 (0) 1 42 88 19 02

+33 (0) 6 26 18 38 60

Nos formations peuvent, dans certains cas, être prises en charge.
Nous contacter via
contact@geneapsy.com

Ecole GENEAPSY - SARL au capital de 7500 € 
SIRET : B 450 794 367 00034 , APE : 8559B
N° DIRECCTE Ile de France : 11 93 07346 93 - DATADOCK n°0054155

Siège Social : 28 rue Kléber – 93700 Drancy
Tel : + 33 (0)1 42 88 19 02 - +33 (0)6 26 18 38 60

Email: contact@geneapsy.com

Odile, Mélodie...

14 Dec 2017

#unprenompourlavieGeneapsy
#unregardtransgenerationnelsurleprenom

#pistestransgenerationnelles
14 DECEMBRE : ODILE, MELODIE...

 

Dérivés : Laodamie, Laodicée, Mélodie, Mélodine.

Du Odo germanique = richesse

 

Le prénom se popularisa au cours du Moyen Âge.(surtout dans l'Est de la France. Au XXème siècle, il s'implanta dans toute la France et connut un grand succès entre 1930 et 1960 sans toutefois sortir des frontières francophones. Pic en 1950 : 2763 attributions.

 

 

SAINTE ODILE

Le duc Adalric d’Alsace voulait un fils et c’est une fille aveugle qui arrive ! Furieux, il décide de supprimer le bébé qui est sauvé par sa mère Béreswinde et la complicité d’une servante. Odile est elevée à Besancon par des religieuses. A 15 ans, l’eau du baptême lui rend la vue…et sa famille. Adalric retrouve une magnifique jeune fille qu’il veut aussitôt marier mais Odile est déjà fiancée à Jésus : elle s’enfuit et vit de mendicité jusqu’à que son père « ouvre les yeux » et accepte le choix de sa fille. Pour se faire pardonner, il lui offre un château qu’elle transforme en monastère et en hospice pour lépreux.

 

La légende raconte qu’Odile guérissait les lépreux et infirmes par imposition des mains et qu’un jour, elle frappa un rocher de son bâton et fit (Moïse es-tu là ?) source dont l’eau miraculeuse rendait la vue aux aveugles.

Le Monastère devient un lieu de pèlerinage dès le moyen-âge : on y vient se faire soigner et encore aujourd’hui le lieu attire des touristes qui viennent « voir » la source miraculeuse, visiter le monastère, tester l’énergie tellurique de la pierre sacrée et se promener dans la forêt.

Les Alsaciens et les « amis » de la région connaissent tous le Mont Saint Odile qui surplombe l’Alsace Ottrot dans le Bas Rhin. À l'époque celtique, la montagne s'appelle Altitona, la « montagne haute » ; c'est un lieu de culte Celte.
Le mur « païen » (construit au 7ème siècle ?) qui entoure le Mont Sainte-Odile diffuse une atmosphère mystérieuse. C'est une enceinte d'une longueur totale de 11 kilomètres faisant le tour du plateau du Mont Sainte-Odile. Formé d'environ 300.000 blocs cyclopéens, il fait entre 1,60 m et 1,80 m de large et peut atteindre trois mètres de hauteur. Enceinte défensive ou enceinte cultuelle ? Le mur a été classé « site archéologique d’intérêt national ».

Le mont Saint Odile a fait la Une de la presse le 20 Janvier 1992 lors de la catastrophe aérienne de l’airbus qui s’est écrasé sur une crête voisine.

 

Les pistes transgénérationnelles :

  •  L'Alsace : rechercher les origines alsaciennes de votre arbre et remonter en 1870 pour aller « visiter » l’histoire des « optants » suite à la perte de l’Alsace et la Lorraine à l’issue de la défaite française contre les allemands.

  • Les maladies oculaires : nos ancêtres connaissaient les « pouvoirs » des saints grâce au catéchisme et… à l’almanach des postes : donner le prénom du saint protégeait l’enfant d’une maladie redoutée dans la famille.

  • La peut également s’avérer et Odile peut protéger de la  : l’inconscient familial se glisse de façon subliminale dans « l’illusion » du choix d’un prénom. Quelle fille de l’arbre aurait été « aveuglée » par…Eros ? pour le pire ?

  • Dans « Odile », la langue des oiseaux entend O d’Il (nos ancêtres parlant peu anglais, nous laissons de côté le « o deal ». N’oublions pas qu’Odile était attendue comme un garçon par son père ; chercher les « il » fera peut-être apparaître un nombre insuffisant de garçons par rapport aux filles et une attente en suspend dans l’arbre.

Gardez-les « peut être » à l’esprit et à vos arbres !

 

 

 

Please reload

A l'affiche

Séminaire résidentiel - Juillet 2020

October 13, 2019

1/3
Please reload

Archives
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
RSS Feed
Catégories