• Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • LinkedIn - Gris Cercle

Simone Cordier

co-directrice et formatrice
scordier@geneapsy.com
+33 (0) 6 21 03 26 85

Elisabeth Alves-Périé

Gérante, co-directrice et formatrice
eaperie@geneapsy.com
+33 (0) 6 22 73 35 22

 

Généapsy

contact@geneapsy.com

+33 (0) 1 42 88 19 02

+33 (0) 6 26 18 38 60

Nos formations peuvent, dans certains cas, être prises en charge.
Nous contacter via
contact@geneapsy.com

Ecole GENEAPSY - SARL au capital de 7500 € 
SIRET : B 450 794 367 00034 , APE : 8559B
N° DIRECCTE Ile de France : 11 93 07346 93 - DATADOCK n°0054155

Siège Social : 28 rue Kléber – 93700 Drancy
Tel : + 33 (0)1 42 88 19 02 - +33 (0)6 26 18 38 60

Email: contact@geneapsy.com

Séverin, Séverine

27 Nov 2017

#unprenompourlavieGeneapsy
27 NOVEMBRE : SEVERIN

 

Dérivés : Sévérino, Sévérina

«  A la Saint Sévère, la neige est en chemin ; couvre toi les reins »

 

Origine : latin sévérus = exigeant, rigoureux, pas « commode »

Séverus Rogue dans Harry Potter incarne la rigueur du prénom.

Patronyme d’une famille italienne venue d’Espagne, pépinière d’empereurs romain (Septime Sévère).

 

 Saint Séverin

L’histoire des Saint Séverin est un amalgame transgénérationnel.

Il y a plusieurs Séverin sanctifiés ; les 2 plus importants sont souvent confondus : un fêté le 11 février qui fait un long voyage pour guérir Clovis qui meurt à Melun en 504  et le Séverin ermite des bois (lieu où fut érigée la célèbre église parisienne. Le petit fils de Clovis  le choisit pour qu’il le tonsure et le fasse moine. Une dette de Clovis à l’égard de Séverin ?

Le saint (lequel  des 2 ?) guérissait des verrues et des écrouelles (don réservé aux rois de France : notre ermite aurait-il des gènes royaux ?).

 

L’histoire de l’église est passionnante : dès 1311, l’université de Paris avait adopté la thèse de Saint Anselme sur l’Immaculée Conception ; à partir de 1497, le titre de docteur en théologie est soumis au serment de foi dans cette doctrine.

La dévotion devient si populaire à Saint Séverin que la Vierge y est représentée en vitraux, statues, images sur les portails... L’eau du puits de l’église est miraculeuse  (avant Lourdes).

En 1693, une femme renverse le calice de la communion et inaugure les actes d’hérésie : le lieu devient le repaire des jansénistes qui s’y maintiennent (en 1802, ils délaissent la Vierge et détruisent statues et images).

 

Séverin et Séverine ont « quelque chose » qui les relie à l’Immaculée Conception et aux conflits religieux (libre arbitre jésuite et "sévérité"  janséniste  sur la question de la grâce).

 

 

Le prénom

Le prénom masculin est rare (2375 depuis 1900 : 3 en 2015)

Séverine est davantage représentée avec un engouement entre 1970 et 1980 et un pic en 1972 (7413).

La comtesse Sanseverina est un personnage de la Chartreuse de Parme (célèbre roman de Stendhal  paru en 1831). C’est femme mûre, amoureuse de son neveu Fabrice, jalouse de la jeune  Clelia  (aimée par Fabrice).

Si le prénom est présent dans vos arbres à cette époque, la configuration du triangle, 1 homme pour 2 femmes,  peut se révéler une piste intéressante.

 

Séverine remporte l’Eurovision pour Monaco  en 1971 avec « Un banc, un arbre, une rue ». Elle chante la nostalgie des adultes qui ont quitté leur lieu d’origine pour suivre « leur chemin ».  Elle interprète également en 1970 le thème du film « Le passager de la pluie » (viol de Marlène Jobert  par l’inconnu masqué de bas nylon et conséquences du traumatisme).

Les Mères enceintes en 1971 avaient elles la nostalgie de leur région natale, se sentaient-elles isolées pendant leur grossesses ? Certaines pouvaient regretter d’avoir abandonné leur rêves de jeunesse et ne font pas le deuil d’ambitions professionnelles ? Le dilemme carrière/maternité pourrait se transmettre sous forme de d’infécondité.

Est ce que les Séverine nées dans ces années se sont senties « obligées » de s’exiler pour leur travail ? De privilégier la carrière à la maternité ?

Regardez dans vos arbres si une femme qui serait partie « à la ville » aurait disparu de l’histoire familiale.

 

La langue des oiseaux peut susurrer dans Séverin et Séverine « sève des reins, d’airain ou d’urine » et suggérer des  petits soucis autour de la conception (enfants désirés ?). Les naissances du jour renvoient à une conception fin Aout : dans les campagnes, la fin des moissons donnaient lieu à des fêtes qui rassemblaient les villageois et saisonniers (idem pour les vendanges). Promiscuité, diners arrosés et bal du 27 aout pouvaient laisser quelques «sèves» à naitre le 27 Novembre ?

Le regard social pouvait se révéler sévère pour ces filles-mères qui auraient découvert leur reins (de gré ou de force)...

 

A vos arbres !

 

 

 

Please reload

A l'affiche

Séminaire résidentiel - Juillet 2020

October 13, 2019

1/3
Please reload

Archives
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Pinterest Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • LinkedIn Social Icon
RSS Feed
Catégories