• Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Blaise


3 FEVRIER : BLAISE #unprenompourlavieGeneapsy #unregardtransgenerationnelsurleprenom #pistestransgenerationnelles

Issu du grec Blaisos = celui qui a les pieds en dehors (qui répond de travers) qui donne le sobriquet latin Blaseus = bègue

Le prénom est courant jusqu’au 19è siècle puis tombe en désuétude.

Saint Blaise était un guérisseur devenu évêque mort en martyr en 316 en Turquie.

Il est invoqué pour guérir les maladies infantiles, les maux de gorge et les étranglements par avalement de nourriture (il aurait ramené un enfant mort d’une arête de poisson en travers de la gorge). Son supplice par crocs de fer en fait le patron des cardeurs de laine et des dentistes.

Les pistes transgénérationnelles :

  • Les injustices sociales, l’« instruction » interdite aux enfants pauvres. « Pauvre Blaise » est un roman de la comtesse de Ségur paru en 1872 : Blaise est la victime de Jules qui lui fait endosser ses méfaits pour le faire punir à sa place. Blaise et Jules n’appartiennent pas à la même classe sociale : Blaise est fils d’employé, il souhaite aller à l’école et s’instruire.

  • Les enfants morts de maladies (croup, coqueluche) remplacés par des Blaise.

  • Begayer peut représenter la « double voix » : l’enfant parle pour 2

  • Des rebouteux ou guérisseurs dans l’arbre.

A vos arbres !

#Prénom #unprenompourlavieGeneapsy #unregardtransgenerationnelsurleprenom #pistestransgénérationnelles #Blaise