• Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Raymond, Raymonde


7 JANVIER : RAYMOND / RAYMONDE

#unprenompourlavieGeneapsy #unregardtransgenerationnelsurleprenom #pistestransgenerationnelles

Derivés : Aymon / Aymone / Ray / Ramon / Ramountcho / Ramoun.

Autrefois et surtout en langue d’oc le prénom s’écrivait Raimon ou Raymon.

Origine germanique ragin=conseil et mund=protection.

Plusieurs saints portent ce prénom ; celui d’aujourd’hui se nomme Raymond de Penyafort, né à Barcelone à la fin du 12è siècle, patron de la Catalogne. Ce dominicain fonde l’ordre de Notre Dame de la Merci en 1218 pour racheter les captifs des Maures ; écrit les « Décrétales » (5 tomes sur les décrets et conciles). Général de son ordre il introduit dans les couvents l’étude de l’hébreu et de l’arabe et incite Thomas d’Aquin à écrire la « Somme contre les gentils ». Il conseille à Pierre Nolasque de créer les moines « mercedaires » (ordre quasi « mercenaire » sinon militaire créé pour délivrer les chrétiens prisonniers en Terre Sainte ; l’ordre sera plus tard assimilé par les ordres mendiants et perdra son caractère militaire. Durant la Révolution il sera pourvoyeur de prêtres pour accompagner le « salut » des galériens – protestants pour beaucoup). Il consacre les dernières années de sa vie à l’évangélisation des musulmans ; à sa mort, en 1275 plusieurs miracles se produisent lors de funérailles en présence des rois de Castille et d’Aragon.

La légende raconte que privé de bateau par le roi d’Aragon pour son retour de Majorque à Barcelone, Raymond prit son bâton pour mât et son manteau pour voile et pût naviguer sans encombre.

Le prénom était répandu à partir du Xè siècle : porté par l’aristocratie provençale et toulousaine et par de nombreux troubadours ; il tombe ensuite dans l’oubli pour ressurgir vers 1850 et rencontrer le succès au début du XXè siècle jusqu’en 1950 pour décliner et retomber dans l’abandon. Le féminin Raymonde suit le même parcours (elle décline dès 1930).

Les pistes transgénérationnelles : les Croisades et l’Inquisition.

Les autres saint Raymond ont été en lien avec l’aspect « militaire » de la vocation religieuse.

3 juillet : Raymond de Lulle apprend l’arabe et va chez les Sarrasins :il subit tortures lors de ses multiples incarcérations ; finit par rencontrer le « grand moufti » et revient à Palma de Majorque où il succombe à ses blessures en 1316.

28 juillet : un Raymond père de 5 enfants qui meurent le même jour fonde un hospice pour « frères éprouvés dans leur corps et leur âme) Il meurt à Plaisance en Italie vers 1200.

31 août : Raymond Nonnat utilise tout son or pour racheter les prisonniers des musulmans (il devient otage à son tour et racheté, il devient cardinal avant de succomber à 36 ans aux mauvais traitements subis à Cardona.

5 Octobre : Raymond de Capoue (disciple de Catherine de Sienne) devient le maître général des Dominicains et travaille à la réforme de l’ordre ; il meurt à Nuremberg en 1399.

  • L’origine provençale et ou d’Espagne.

  • Les conversions religieuses « obligées » (marranes)

  • Les mémoires de guerre d’Algérie et de colonisation

  • La langue des oiseaux : = mon roi ? = remet au monde (qui ?) = retour (de qui ? de quoi ?) Des 5 enfants morts de Raymond ? (voir enfants morts à la guerre dans l’arbre et pères inconsolables ?)

A vos arbres …et commentaires qui sont les bienvenus !

#Prénom #unprenompourlavieGeneapsy #unregardtransgenerationnelsurleprenom #pistestransgénérationnelles #Raymond #Raymonde #Croisades #Inquisition #Espagne #Marranes #Algérie