• Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle

Gérald, Géraldine, Géraldo, Géralde...


#unprenompourlavieGeneapsy #unregardtransgenerationnelsurleprenom 5 DECEMBRE : GERALD, GERALDINE, GERALDO, GERALDE, GERALDY, GERAUD

Le prénom est également un patronyme.

Origine germanique : de ger (variante de gar) = lance et Waldan = gouverner. Gérald maitrise la lance ou gouverne grâce à elle ?

Le féminin Géraldine est créé au XVI siècle par un poète anglais admirateur d’Elisabeth Fitzgerald (fils de Gérald)

Gérald se nommait Géraud au Moyen-Âge avant de s’endormir jusqu’en 1950 ; il jouit d’un modeste succès entre 1965 et 1980.

Géraldine suit le même parcours avec un léger pic en 1975 sans suite.

Plusieurs saints ont porté le prénom Gérald : le 5 décembre est honoré un moine de Moissac célèbre pour son art du chant ; il part en Espagne puis au Portugal occuper le siège d’évêque de Braga (1129). Un Géraud (850-909) est comte d’Aurillac : la légende lui attribue miracles et guérisons.Géraldine habitait Pise (mi 13ème siècle) et entra en dévotion après la mort de son mari.

Dérivés : Gerry, Jerry, Gerardo, Gérarde et Gérardine.

Patronyme : Girard, Girart.

Le prénom est courant au 12ème siècle, revient au 19ème (en progression à partir de 1920 ; fait partie des 5 prénoms de garçon les plus attribués en 1950).

Il était alors associé à Marie-Chantal dans les caricatures des habitus et du « parler » maniéré de la bourgeoisie (une des raisons de sa désaffection ?)

LES PISTES :

  • La piste sociale :

Durant la période des Trente Glorieuses 1945-1973 (période de pic d'attribution du prénom) la croissance économique autorise un nouveau brassage des classes sociales : la petite bourgeoisie va pouvoir emprunter ascenseurs et escalators sociaux (cf films de Jacques Tati).

Gérald a adouci le prénom par l’ajout du L et la suppression d’un R : plus élégant ?

Si Gérard est caricaturé comme prénom qui évoque « l’ascenseur social de la distinction » Gérald peut raconter le même trajet social.

  • D'autres hypothèses :

  • Des traces des guerres et des soldats allemands ?

  • Géraldine étant le masculin de Gérald : un garçon était attendu ? de préférence apte à hériter et « gérer » l’affaire familiale.

  • Comme toujours un prénom masculin féminisé met sur la piste d’un "oublié, exclu ou mort" que l’inconscient familial cherche à faire revivre.

Renaud en 1981 célèbre Gérard Lambert dans 2 chansons : Les aventures et le retour de Gérard Lambert : le bourgeois est devenu « un fils maudit des grandes cités dortoir » un violeur, tueur.

A vos arbres !

#Prénom #unprenompourlavieGeneapsy #Gérald #Géraldine